Consommez et mangez responsable

Entre les prévisions alarmistes qui prévoient à plus ou moins court terme une hécatombe d’hommes et de femmes tombés sous les coups des maladies cardio-vasculaires, et les études épidémiologiques qui nous menacent de tous les cancers de la terre à cause d’une ingestion d’aliments bourrés de conservateurs et autres graisses hydrogénées, il est vraiment très difficile de définir aujourd’hui ce qu’est “bien manger”. 

Pour avoir une alimentation saine, il faut des produits bons pour la santé, en l’occurrence des aliments bios. Puis si avec le fait d’ingérer des bons produits alimentaires, nous devenions aussi responsable à l’égard de notre environnement comme éviter de consommer des aliments ayant nécessités beaucoup de transports ou en voie de disparition ?

Avoir une alimentation bio et responsable

Rien de meilleur pour la santé que de manger des aliments sains et en particulier des aliments bios. Mais si c’est trop difficile pour vous de les trouver (ou un peu trop chers) essayez du moins de consommer des fruits et légumes de saison.

Si en plus d’apporter des aliments sains pour la santé, vous favorisiez le développement des petits artisans de proximité? Car ce délicieux fruit exotique n’est peut être pas bourré de pesticides, mais a nécessité beaucoup de kérosène bien polluant pour arriver jusqu’à vous. Privilégiez les circuits de distribution courts comme les Amap (liste des producteurs sur www.reseau-amap.org).

Les aliments à privilégier ou à éviter

Certaines espèces de poissons sont en voie de disparition, d’autres peuvent continuer à être consommées sans trop de risque de pénurie. Le WWF, l’organisme de préservation de la nature, a établi une liste des poissons à privilégier, à consommer avec modération et à éviter, car leur espèce est en voie d’extinction. 

Les poissons à privilégier :

Araignée, bar de ligne, cabillaud du Pacifique, colin d’Alaska, crevette grise, dorade grise de ligne, hareng, huître, lieu jaune de ligne, lieu noir, maquereau, merlu blanc du Cap, moules, pétoncles, sardine, saumon du Pacifique, sole d’Hastings, tacaud, thon germon de ligne, tilapia, tourteau, truite et turbot.

Les poissons à consommer avec modération :

bar, calamar, chinchard, coquille Saint-Jacques, crevette tropicale, dorade royale, églefin, homard, julienne, langoustine, lotte, merlan, panga, perche du Nil, poulpe, rouget barbet, saint pierre, saumon d’Atlantique, seiche, thon albacore. 

Les poissons à éviter :

anguille, bar de chalut, cabillaud, dorade rose, dorade sébaste, empereur, espadon, flétan atlantique, flétan du Groenland, grenadier, lingue, loup de mer, merlu, plie/carrelet, raie, requin, sabre, sole, thon rouge, turbot, vivaneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *