8 raisons de devenir végétarien

Raison 1 : Cancer

Une étude de 2011 faite par une école de santé publique à Londres montre que la viande rouge et la viande transformée augmente le risque de cancer des intestin, du colon et du rectum.

Une consommation de viande rouge et transformée de 140 g par jour augmente le risque de cancer colorectal (consommation de viande et cancer colorectal : étude de 2006).

Une autre étude montre un lien entre la consommation de poissons, viande et le cancer colorectal (étude publiée dans le journal de l’institut national du cancer en 2005).

Il faut savoir aussi qu’environ 1/4 des cas de cancer du colon chez l’homme et 1/6 chez la femme sont liés à la consommation de viande.

En ce qui concerne le cancer des intestins, si vous consommez 120 g de viande rouge par jour, vous augmentez de 28% vos chances d’avoir le cancer des intestins. 8% si vous consommez 35 g de viande transformée par jour.

Concernant le cancer de l’estomac, Les personnes qui consomment par exemple plus de 100 g de viande rouge par jour avaient 3 fois plus de risque d’avoir un cancer de l’estomac. (étude). si vous consommez beaucoup de viande rouge et transformée (cuit à des températures élevées typiquement les barbecues), vous augmentez de 40 à 50 % le risque d’avoir un cancer du pancréas. Toutes ces études soutiennent de limiter sa consommation de viande transformée et de viande en général.

Un autre point que je voulais aborder c’est qu’il y a un lien entre le cancer, notamment du pancréas, colorectal et le nitrite de sodium chimique. C’est un additif aussi appelée E250 qu’on ajoute à presque toutes les viandes transformées (saucisses, bacon, jambon, charcuterie en général) . Il est utilisé pour lutter contre des bactéries pathogène qui causent une maladie qu’on appelle le botulisme, une maladie qui était destructrice mais qui aujourd’hui est rare. De nos jours, les industriels pourraient se passer de ces additifs en raison de l’hygiène moderne simplement mais le nitrite de sodium permet de rendre les viandes plus rouges car ils fixent la couleur rouge et donc rend les viandes plus belles donc plus appétissantes et donc plus de ventes. Le soucis est que le nitrite de sodium est un ingrédient dangereux pour notre santé. Selon une étude faite par le centre de recherche contre le cancer d’Hawaii qui a suivi pas loin de 200 000 personnes durant 7 année, les hommes et femmes qui consommaient les viandes transformées ont eu une augmentation du risque d’avoir le cancer du pancréas de 67 % par rapport à ceux qui en mangeait peu ou pas du tout. Oui car le nitrite de sodium est un additif qui se transforme dans l’estomac en nitrosamine qui sont des produits chimiques qui augmentent la formation des cellules cancéreuses dans le corps. L’industrie de la viande utilise le nitrate de sodium pour des raisons esthétiques au détriment de votre santé. Ces additifs causent également de nombreuses maladies comme la leucémie, les tumeurs au cerveaux chez l’enfant, insomnies, vertiges etc.

Raison 2 : Maladies cardiaques

Il y’a une étude faite par l’université d’oxford au Royaume uni sur le risque d’hospitalisation ou de décès de maladie cardiaque chez les végétariens et non-végétariens. Cette étude a été menée sur plus de 40000 personnes, hommes et femmes. tous les participants étaient non atteint de maladie cardiaque et 35 % des participants étaient végétariens. Après un suivi d’une dizaine d’années entre 1993 et 2009, il y’avait 1235 cas d’hospitalisation ( une centaine de décès), les végétariens avaient un Indice de Masse Corporel plus faible, une pression artérielle systolique plus faible (également de mauvais cholestérol) et le régime végétarien a surtout était associée à un risque plus faible (<35%) de maladie cardiaque.

Raison 3 : Réduire l’ostéoporose

Plusieurs études montrent que consommer trop d’aliments riches en protéines dans notre alimentation provoque des pertes de minéraux dans les os en particulier le calcium. l’ostéoporose qui est une maladie de vieillesse lorsque la densité osseuse diminue avec l’âge. Un régime riche en protéines animales peut pomper le calcium de vos os plus que ce que vous ingérez en calcium. Je parle de protéines animales car il y a qu’il y a une différence entre les protéines animales et végétales.

Les aliments riches en protéines végétales sont associées à peu de lipides alors que les aliments produits animaux contiennent des graisses qui favorisent l’athérosclérose qui est une maladie de l’artère. Les protéines végétales sont associées à des bons lipides. Il y a également 0 fibres dans les produits animaux et ils sont important pour ramollir les selles et entrainer le mauvais cholestérol. Donc les protéines animales ou végétales en excès sont acidifiantes mais dans une alimentation saine, privilégiez les protéines végétales.

Il faut savoir que votre sang ne peut pas devenir acide sinon on est en danger de mort. Pour neutraliser les acides, le corps peut aller pomper les réserves minérales des os, qui sont alcalins. Le problème c’est que le corps règle le problème en prenant les minéraux, mais le soucis c’est que les parois vont tellement s’affiner qu’il va avoir des fuites (fuites calciques). Donc le corps nous protège des produits acides mais en même temps il nous pompe les minéraux, donc augmentation du risque d’ostéoporose. Au passage cela explique pourquoi en France, aux Etats Unis, en Suède , nous avons des taux beaucoup plus élevés d’ostéoporose et de fractures de la hanche contrairement en Asie, Chine, Japon qui consomment peu de produits animaux et sous produits animaux. C’est pourquoi les régimes à base de fruits et légumes protègent contre cette maladie.

Raison 4 : Calculs rénaux

Il y a une étude où les scientifiques ont comparé l’effet des protéines animales sur les calculs urinaires. 15 personnes en bonnes santé ont fait partie de cette étude. La première semaine, ils consommaient un régime contenant du bœuf, du poulet et du poisson et à la fin de chaque semaine, les scientifiques prélevaient des échantillons d’urine qu’ils comparaient. Ils ont constaté que l’acide urique augmentait de semaine en semaine.

Donc consommer des protéines animales est associé à une augmentation du sérum et l’acide urique de l’urine chez les individus sains. Les personnes ayant des calculs rénaux doivent stopper leurs apports d’aliments carnés même le poisson car il est chargé en purine.  Puis ne pas oublier comme on l’a vu, qu’une grande consommation de protéines conduit à une acidose, le corps utilise le calcium des os pour neutraliser les acides et cela peut finir par former des calculs rénaux ou biliaires.

Raison 5 : Les régimes hyper protéinés

Ce sont des régimes dans lesquels on supprime tous sucres de l’alimentation. Alors on pourrait croire que c’est une bonne chose mais non. Le problème c’est que nos besoins énergétiques en nutriments sont en pourcentage de l’apport total composé à 50 à 55% de glucides, 30 à 35 % de lipides et 10 à 15 % de protéines. Autrement dit, le carburant de la cellule, ce sont les glucides. Là, dans ces régimes, on supprime les sucres raffinés qui sont très mauvais mais aussi les fruits, qui contiennent le sucre naturel dont se nourrissent nos cellules.

Alors le fait de supprimer tous sucres occasionne une fonte de la masse grasse en transformant les graisses en sucres (lipolyse). Donc les personnes voulant perdre du poids sont heureuses, elles se disent que ça fonctionne, hé oui mais il va y avoir alors une production d’acides qui conduit à un effet yoyo. Les reins seront saturés par les protéines, ce qui occasionnera de nombreux problèmes du côté de ces derniers mais surtout un état émotionnel très instable. Car sans sucre, on disjoncte littéralement.

Sans compter l’absence de fibres dans ces régimes qui ne sont présent que dans les fruits et légumes, céréales complètes. La recommandation de produits mauvais comme les produits laitiers, les aliments 0% qui contiennent des édulcorant comme l’aspartame qui est neurotoxique. Aucune graisses poly et mono insaturé qui sont pourtant indispensables pour le bon fonctionnement du cerveau. Et on l’a vu au début de cette vidéo, consommer ne serait-ce plus de 150g de viande par jour augmentait le risque du cancer du colon, avec les régimes hyper protéinés, les doses sont bien au delà donc vous augmentez encore plus le risque. Donc bannissez ce type de régime et tous les régimes au passage, rien de mieux que de s’éduquer, apprendre à connaitre les bons aliments, savoir quoi privilégier etc.

Raison 6 : perdre du poids

Une étude faite par l’Imperial college à Londres avec plus de 400000 personnes a révélé que manger de la viande a un lien avec la prise de poids. Tous les participants ont été pesés et mesurés avant et 5 ans après, ils ont remplis des questionnaires etc. Ils ont prit en compte l’apport calorique global, l’activité physique et autres facteurs qui peuvent brouiller les résultats. Il y a donc une corrélation entre la consommation de viande et le gain de poids chez les hommes et les femmes.

Ils recommandent de devenir végétarien ou du moins de diminuer votre consommation de viande et les viandes transformés notamment. Il faut savoir que l’arrêt de la viande ou même la diminution n’est pas une bonne stratégie pour perdre du poids. j’ai moi même il y a 4 ans lorsque je suis devenu végétarien, perdu du poids sans rien faire, je me sentais très léger après les repas. Mais il existe tellement de produits acidifiants qui peuvent nous faire prendre du poids et qui ne sont pas de la viande. Donc vous perdrez du poids au début, mais il doit y avoir un travail d’éducation à l’alimentation derrière pour perdre du poids et maintenir ce poids dans le long terme.

Nous venons de voir les 6 raisons de ne pas consommer de viande. Voyons maintenant quelques raisons conséquences négatives sur l’environnement et sur les animaux.


Raison 7 : Conséquences écologiques de l’élevage

  • L’élevage émet plus de gaz à effet de serre que tous les transports. Oui car il y’a la production, le transport des aliments, des animaux, l’abatage, la fermentation gastrique donc les vaches rejettent beaucoup de méthane, stockage des animaux etc.
  • L’élevage est responsable de la déforestation, les animaux ne sont pas nourrit à l’herbe. Car pour les engraisser, à faible cout, il exporte du soja du Brésil. Cette déforestation cause des émissions de gaz à effet de serre mais surtout la perte d’habitat de nombreux animaux.
  • 2/3 des terres agricoles dans le monde sont destinés à l’élevage, si ces terres n’étaient pas destinés aux animaux, il y aurait plus de faim dans le monde.

1 kg de viande nécessite 10000 et plus litres d’eau alors qu’une salade une centaines de litres.

Retrouvez plus d’informations sur le site viande.info.

Raison 8 : la condition des animaux

  • Il y a une utilisation d’antibiotiques pour soigner les animaux des maladies infectieuses. cela stimule aussi la croissance des animaux. Le problème c’est que les antibiotiques sont utilisés automatiquement peu importe si les animaux sont malades ou pas. Donc cette utilisation massive d’antibiotiques favorisent le développement e souches bactériennes résistants aux antibiotiques.
  • Les conditions des fermes sont horribles, vous avez des poules qui peuvent pas se retourner dans leurs cages ni battre des ailes.
  • Ils sont limités dans leurs comportements, des choses naturels comme explorer, ronger, se dresser etc c’est impossible pour eux.
  • Ils doivent s’adapter à cette environnement hostile, pour cohabiter avec les autres animaux, les éleveurs, coupent leurs becs, dégriffe les poules, canards, coupe les queues, rogne les dents des cochons, écorne les veaux, castre les porcs etc.
  • Ils doivent aussi être productifs, ce qui n’est pas sans conséquences, les animaux boitent, et sont épuisés.
  • Sans oublier la mort des animaux qui en bio ou en industriel restent cruelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *